La résistance aux antibiotiques est un problème majeur de santé publique qui ne cesse de s’aggraver. Pour contrer l’action des antibiotiques, les bactéries à Gram négatif expriment des pompes d’efflux qui expulsent les antibiotiques hors de la bactérie. Les équipes multi-tutelles du Dr. Marion Flipo (M2SV) et du Dr. Ruben Hartkoorn (Centre d’Infection et d’Immunité de Lille) à l’Institut Pasteur de Lille en collaboration avec des chercheurs de l’Université Goethe à Francfort, ont développé par chimie médicinale des molécules capables d’inhiber ces pompes d’efflux, ce qui rend les bactéries plus sensibles aux antibiotiques. Les chercheurs montrent que ces inhibiteurs de pompes d’efflux contrent la résistance aux antibiotiques chez les bactéries et sont actives dans des modèles précliniques. Ce travail représente une avancée majeure dans la lutte contre l’antibiorésistance. Ce travail a été publié dans la revue EMBO Molecular Medicine.

Pyridylpiperazine efflux pump inhibitor boosts in vivo antibiotic efficacy against K. pneumoniae
Anais Vieira Da Cruz*, Juan-Carlos Jiménez-Castellanos*, Clara Börnsen*, Laurye Van Maele*, Nina Compagne, Elizabeth Pradel, Reinke T Müller R, Virginie Meurillon, Daphnée Soulard, Catherine Piveteau, Alexandre Biela, Julie Dumont, Florence Leroux, Benoit Deprez, Nicolas Willand, Klaas M Pos+, Achilleas S Frangakis+, Ruben C Hartkoorn+, Marion Flipo+
EMBO Molecular Medicine (2024, 16, 93-111) DOI 10.1038/s44321-023-00007-9

U1019 – UMR9017 : “Centre d’Infection et d’Immunité de Lille”
INSERM – CNRS – Université de Lille – CHU Lille