Les biotechs

Au coeur du campus, l’Institut Pasteur de Lille soutient le développement des projets, startups et entreprises de biotechnologies et l’innovation santé. L’objectif est de faire émerger de nouveaux services et produits d’analyse ou de diagnostic, directement issus des recherches fondamentales menées à Lille.

Biotechs pasteur lille

Rapprocher les secteurs académiques et industriels pour accélérer la valorisation des découvertes

L’Institut Pasteur de Lille s’appuie sur la proximité des équipes de recherche et sur ses équipements (laboratoires et plateformes technologiques) pour faciliter les collaborations avec les entrepreneurs et startups du secteur, que ce soit en phase expérimentale ou de développement.

L’Institut s’attache également à favoriser les synergies et expertises afin de permettre aux biotechs de passer plus facilement à la phase de maturation de leurs projets. Ces biotechs, installées sur le campus Pasteur Lille, bénéficient d’une mise à disposition de locaux, d’équipements et de compétences.

Bioversys SAS est une filiale de la société biopharmaceutique Suisse, BioVersys AG. Son activité principale se concentre sur la recherche et le développement de petites molécules agissant sur de nouvelles cibles bactériennes. Grâce à sa technologie TRIC (Transcriptional Regulator Inhibitory Compounds), plusieurs fois primée, Bioversys est capable d’identifier des molécules pouvant surmonter les mécanismes de résistance bactérienne, de limiter la virulence et d’affecter directement la pathogenèse des bactéries.

BioVersys répond ainsi au besoin médical urgent de nouveaux traitements contre les infections potentiellement mortelles dues aux souches bactériennes résistantes aux antibiotiques existants, et agissant sur le microbiote dans les maladies inflammatoires chroniques exacerbées par les bactéries. Ses programmes de R&D les plus avancés sont en développement préclinique pour le traitement des infections nosocomiales (infections hospitalières), et de la Tuberculose en collaboration avec GlaxoSmithKline (GSK) et un consortium de l’Université de Lille. Les activités de R&D de Bioversys SAS, principalement en chimie médicinale, sont menées au sein de l’unité U1177, dirigée par le professeur Benoit Déprez.

https://bioversys.com/

Créé en 2018 par le Dr Thierry Mathieu, StarkAge Therapeutics est une startup privée de biotechnologie, dont l’ambition est de retarder ou d’arrêter la progression de la maladie et d’améliorer la qualité de vie des patients atteints de maladies liées à l’âge, associées à l’accumulation de cellules sénescentes.

En effet, chaque année, près de 60 millions de personnes meurent de maladies chroniques non contagieuses, toutes liées au vieillissement (OMS). De grands progrès ont été réalisés ces dernières décennies dans la compréhension des mécanismes moléculaires à l’origine des pathologies liées à l’âge, en particulier la sénescence cellulaire. L’accumulation persistante de cellules sénescentes semble être l’un des facteurs contribuant au vieillissement.

La startup s’appuie sur sa technologie unique de biomarqueurs spécifiques à la maladie tout en exploitant l’approche d’immunothérapie.

https://starkagetx.com/

Créée sur le campus Pasteur Lille en janvier 2001, Genoscreen propose des prestations analytiques en génomique sur tous types de génomes (humain, animal, végétal, microbien) et des analyses et formations en bioinformatique, tant pour les équipes de recherches “académiques” que pour des recherches hospitalières ou industrielles.

Cette entreprise de biotechnologie 100% française compte aujourd’hui une trentaine de salariés. Elle réalise plus de 80% de son chiffre d’affaires hors de la métropole lilloise, dont 30% à l’export.

Ces dernières années, des programme de recherche propre, menés en partenariat avec des unités de recherche de l’Institut Pasteur de Lille, de l’Inserm et de l’INRA ont permis de développer des applications très compétitives dans des domaines comme la génétique de la maladie d’Alzheimer, le typage moléculaire microbien ou le contrôle de la biodiversité.

www.genoscreen.fr

Installée au sein du Campus Pasteur Lille, la société X’ProChem commercialise des protéines synthétisée à partir d’une méthode chimique, une technologie innovante directement issue de la recherche académique du laboratoire d’Oleg Melnyk.

Ces protéines 100% chimiques sont réalisées pour répondre à des besoins que les méthodes classiques de biologie recombinante n’arrivent pas à synthétiser, comme les protéines membranaires, toxiques ou encore des protéines dotées d’une sonde qui permet de les tracer en imagerie cellulaire.

Les premières publications sur la synthèse chimique des protéines datent des années 30. Mais il faudra attendre la fin des années 2000 pour que soit mise au point, à l’Institut Pasteur de Lille, une méthode économique facilement reproductive.

www.xprochem.com/fr

Créée en 2013 par Terence Beghyn, pharmacien et chercheur, et le Pr Benoît Déprez, directeur du Centre de Découverte des Médicaments de l’Institut Pasteur de Lille, Apteeus est une société innovante dans le domaine de la médecine individualisée pour les patients atteints de maladies rares et orphelines. Forts de leur expertises acquise au sein de l’unité de recherche U1177 (Inserm, Institut Pasteur de Lille, Université de Lille), leur volonté est d’amener les techniques miniaturisées de découverte de médicaments au chevet des patients souffrant de maladies orphelines.

L’approche d’Apteeus combine le criblage cellulaire in vitro, et le repositionnement de médicaments. Le savoir-faire de l’équipe, aidée des médecins et des scientifiques experts de la maladie, permet de développer un test de criblage pour toute nouvelle maladie suffisamment caractérisée d’un point de vue fonctionnel. Le test fait systématiquement appel à des cellules prélevées chez le patient afin de garantir le lien entre la cause moléculaire de la maladie, propre au patient et ses manifestations symptomatiques. Il s’agit de mesurer ainsi l’effet de chacun des principes actifs des médicaments de la Pharmacopée mondiale sur la fonction altérée à l’origine des symptômes. C’est l’exhaustivité de la collection de principes actifs, la pertinence des tests développés et l’environnement d’excellence scientifique qui font les forces d’Apteeus aujourd’hui.

La société évalue actuellement le bénéfice clinique de deux candidats médicaments dans plusieurs pathologies rares et orphelines. Le repositionnement de médicament est un moyen de répondre rapidement au besoin médical de petites populations de patients en maîtrisant les risques et les coûts de développement.

L’implication du patient dans le processus de découverte a valu à Apteeus de remporter le prix du Concours Mondial de l’Innovation dans la catégorie “Médecine Individualisée”. Plusieurs partenariats avec des équipes de l’Institut Pasteur de Lille, des hôpitaux et des acteurs de la pharmacie, permettent aujourd’hui d’élargir le champ d’action de la technologie.

http://apteeus.fr

Fort des collaborations avec le Campus Pasteur Lille, 4P-Pharma développe des molécules innovantes à un stade précoce de développement préclinique, et les amène jusqu’aux premières phases d’essais cliniques. La société se positionne en tant qu’intermédiaire entre des porteurs de projets biomédicaux précoces à fort potentiel et les entreprises pharmaceutiques.

Depuis septembre 2016, 4P-Pharma est également soutenue financièrement par la société mutualiste “M comme Mutuelle” en vue de réaliser le premier essai clinique de phase I d’un de ses produits possédant des propriétés dissuasives d’abus de psycho-stimulants.

Les activités de R&D se portent sur les maladies inflammatoires, l’oncologie et le système nerveux central. Une dizaine de candidats- médicaments sont actuellement en cours de développement dans le portefeuille de molécules.

Les projets en cours de 4P-Pharma ont bénéficié de plusieurs collaborations avec les équipes de l’Institut Pasteur de Lille, notamment avec la plateforme de Pharmaco-cinétique/ ADME dirigée par le Pr Benoît Déprez, la plateforme de Transcriptomique et génomique appliquée dirigée par le Dr David Hot, et le laboratoire de Toxicologie Génétique dirigé par le Pr Fabrice Nesslany.

www.4p-pharma.com

Portée par les Docteurs Nadira Delhem et Olivier Moralès, et dirigée par Hamza Aboussemdai, cette biotech a vu officiellement le jour en juillet 2016 dans les locaux de l’Institut de Biologie de Lille (CNRS) sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille.

Immune InsighT propose une méthode inédite et performante de validation de l’innocuité de nouveaux candidats-médicaments avant le lancement de tests cliniques. Une méthode directement issues des recherches pasteuriennes.

Elle propose des prestations uniques à l’échelle internationale permettant de vérifier, dans une phase préclinique, l’innocuité d’un candidat-médicament vis-à-vis des cellules immunitaires, et des Lymphocytes T régulateurs en particulier. L’équilibre du système immunitaire des Lymphocytes T régulateurs (Treg), sont une population particulière de globules blancs qui maintiennent le juste équilibre du système immunitaire afin qu’il puisse protéger l’organisme des agressions.

Certaines maladies dérèglent la fonction des Treg. Ainsi dans les cancers, les Treg sont anormalement activés, ce qui diminue la réponse immunitaire contre la tumeur, et facilite sa progression. Inversement, dans les cas d’allergies, de maladies inflammatoires chroniques ou de greffes d’organe, les Treg sont en sous régime et la réponse immunitaire est excessive.

www.immune-insight.com

LIFEBLOOM LOGO

Créée en 2016 et incubée depuis 2018 au centre Eurasanté de Lille, la start-up Lifebloom est fondée par Nicolas Nesueur, chaudronnier, Marc Bardgett, kinésithérapeute osthéopathe et Damien Roche, étudiant en ingénierie.

Cette équipe de soignants et d’ingénieurs développe un dispositif médical assistant physiquement les personnes dépendantes. Leur but : permettre aux personnes à mobilité réduite de remarcher en toute sécurité afin qu’elles puissent rester acteurs de leur vie.

Le projet Lifebloom se démarque sur le plan technique, médical et humain. Il répond également aux principes de l’ESS (solution financièrement accessible via un système de location et produits 100% recyclés).