L’alimentation de demain sera-t-elle meilleure que celle d’hier ? Pourquoi manger est un acte collectif ? Autant de questions auxquelles le Docteur Jean-Michel Lecerf nous apporte une réponse.

« Il faut réaffirmer que manger nous fait du bien. Aujourd’hui, nous sommes envahis de rumeurs et d’angoisses mais globalement notre alimentation est sûre, saine et variée. Donc il faut rassurer », déclare le fondateur du service Nutrition et Activité physique de l’Institut Pasteur de Lille.

Manger ne sert pas seulement à nourrir, mais aussi à réjouir : « Le plaisir est un bon allié. Il faut qu’on ré-apprenne à manger des aliments riches, en petite quantité. Ça fait partie de notre culture et de notre patrimoine. Gardons une relation affective, tendre, conviviale avec les aliments. »

Il faut dire que ce vétéran de la nutrition n’en est pas à son premier combat. Celui qui a mis au point la première margarine française riche en Oméga 3 insiste sur l’importance de se réunir autour de la table du repas : « C’est notre humanité, et c’est au service d’une bonne nutrition. Quand on mange à table avec les autres, il y a une régulation qui se fait, et puis c’est un bonheur simple. L’acte culinaire est un acte de don ! La cuisine, c’est aussi quelque chose qu’on offre aux autres. »

Un épisode qui donne envie de se réunir avec ses proches autour d’un bon repas.

Ecoutez l’interview.